Strasbourg : un autre marché de Noël

Le grand barnum de Noël vient de démarrer à Strasbourg... 

Le marché de Noël de Strasbourg est typiquement l’événement qu’on aime détester.

Trop de monde, ambiance supermarché, du made in china à tous les coins de rues, du vin chaud hors de prix coupé à la flotte, sans parler de la sécurité qui ne rend pas la fête très festive (mais qui est indispensable)… Noël à Strasbourg, c’est un peu la chienlit comme dirait l’autre. 

Et pourtant, Strasbourg n’est pas vraiment Strasbourg sans ses rues animées, son sapin, ses lumières. Preuve vendredi soir avec le lancement des illuminations, et un monde de dingue pour admirer l’ambiance, participer aux concerts, rêver un peu.

Vous cherchez plus authentique ? Décalé ? Plus proche de vos engagements quotidiens (dev durable, commerce du coin, partage...) ?

Il y a aussi. Tchapp recense quelques idées pour vivre le Christkindelsmärik autrement.  

Le village du partage

Situé sous le sapin de la place Kléber, le village du partage regroupe en un lieu toutes les bonnes intentions, toutes les initiatives pour redonner du sens à cette fête.

Plusieurs dizaines d’associations et organismes caritatifs tiennent des chalets pour expliquer les engagements tout au long de l’année.

Nature, homme, enfants, éducation, lutte contre la précarité, solidarité, c’est là que vous pourrez prendre un vin chaud avec des bénévoles et trouver des idées pour changer le quotidien de personnes en très grandes difficultés.

Au lieu d’acheter une saloperie qui clignote fabriquée en Chine (et vendue un peu plus loin), faites un don à l’Unicef par exemple, ou Caritas. 

Votre balade au marché de Noël aura une autre saveur…

Des chefs étoilés proposent également de vendre des soupes (mais THE soupe), au profit d’associations locales. 

Des artistes passent aussi par ce village pour quelques animations très sympathiques. 

À vivre jusqu’au 24 décembre.

Résistance ! 

Tu vas chez ton petit paysan du coin, dans un commerce de proximité, chez un artisan pour faire tes courses ?

Tu peux passer des heures à parler circuit-court, produits locaux à tes potes en soirée ?

Tu ne veux plus de produits indus, mais du fait maison ?

C’est place des Meuniers qu’il faut aller.

Le marché des irréductibles petits producteurs d’Alsace regroupe des producteurs locaux, artisans, paysans, commerçants.

Là-bas, le “made in ailleurs” est interdit. La confiture vient du Climont, le foie gras du Bas-Rhin, la viande des Vosges, l’artisanat d’un patelin au nom à peine prononçable. 

Mais c’est du vrai, du circuit-court justement, avec des gens engagés parfois depuis des dizaines d’années, dans une autre forme de commerce de proximité. 

Tout ce que vous trouverez là-bas vient de la région. Dont, les petits gâteaux de Noël, les Bredele. 

OFF

Place Grimmeissen dans le quartier de la Petite France, vous avez le marché OFF de Strasbourg. 

C’est le marché des démarches…

On y parle bio par exemple (revoir le sujet sur Biosaine Cuisine dans notre player), mais aussi et surtout recyclage, produits de seconde main, chasse au gaspillage avec la réutilisation de produits, de vêtements, parfois réparés. 

Des structures locales d’insertion font la promotion d’une autre forme de commerce, équitable durable, très loin de la frénésie commerciale des grandes artères de Strasbourg.

Si vous avez envie d’offrir un petit truc recyclé, imaginé par un artisan d’art qui mise tout sur la recup’, c’est the place to buy.

En plus, des conférences y sont organisées pour vous apprendre à consommer autrement

On passe sur les animations alternatives (disco soupe), chaque week-end jusqu’au 24 décembre. 

Sinon, c’est quand même beau un sapin de 30m de haut qui s’illumine…