Une nouvelle grève mondiale pour le climat à Strasbourg

Vendredi 24 mai dans le monde entier, les jeunes sont invités à manifester pour défendre le climat.

C’est le deuxième acte d’un mouvement entamé en mars dernier.

Le 15 mars dans de très nombreuses villes de la planète, un million de personnes ont demandé des actions politiques plus fortes contre le réchauffement climatique.

Demain vendredi, même combat ! 

En Europe, le “climat” est un peu particulier, puisque les rassemblements seront organisés à la veille des élections européennes.

Selon Youth for Climate France, 85 collectifs et associations vont mobiliser les jeunes en France, dans près de 200 villes.

À Strasbourg, le rendez-vous est donné place Kléber à 13h. Le cortège partira vers le parlement européen, pour marquer le coup devant la plus importante instance européenne.

Sur la page Facebook de l’événement, les organisateurs expliquent :

Notre avenir se joue maintenant, pas demain. Nous sommes des lycéen·ne·s, des étudiant·e·s, des collégien·ne·s, déterminé·e·s à avoir un futur viable, sans famine, sans guerre. Le 24 mai nous n'irons pas en cours, car il y a urgence.

Des syndicats de l’éducation nationale, comme SUD, ont lancé un préavis de grève pour soutenir l’action des jeunes.

En plus de la défense de la biodiversité, les mots d’ordre tournent aussi autour de la justice sociale.

Le 15 mars dernier, lors de la première grève pour le climat, 5000 jeunes s’étaient rassemblés devant le parlement européen à Strasbourg.