Bretz'selle : réparez vous-même votre vélo!

Bretz’selle, c’est le pionnier des ateliers strasbourgeois pour réparer soi-même son biclou. Il fête cette année ses cinq ans!

Les ateliers vélo, où c’est toi le mécano

peut-on lire sur la vitrine. Et en effet, lorsque l’on rentre dans l’atelier rue des Bouchers, on se retrouve devant des gens de tous âges, en train de bidouiller quelque-chose sur un des six pieds de réparation.

We can do it!

Bretz’selle, ce n’est pas un magasin, ni un réparateur, mais une association d’autoréparation. On y adhère pour pouvoir réparer son vélo quand on veut, du changement de cadre, au déraillement, en passant par le pneu crevé. On y trouve des outils par milliers, des pièces à gogo, des conseils de tout le monde, et une ambiance plus que conviviale. Le but : que tout le monde s’entraide. 

Les vélos aussi ont plusieurs vies

Coline, coordinatrice, nous explique que toutes ces pièces détachées viennent de dons ou de récupération. L’intérêt de Bretz’Selle, c’est aussi de favoriser le recyclage, ou tout du moins, la récupération et l’utilisation du maximum de pièces d’un vélo. Dans l’atelier, grâce à ces pièces, à tous les outils fournis et aux conseils de tout le monde, on peut carrément se fabriquer son vélo en une après-midi, pour une trentaine d’euros au total… 

Le nombre d’adhérents a augmenté très vite. Il y a une très grande demande à laquelle on ne peut pas répondre de suite, il y a beaucoup de gens qui aimeraient avoir accès à l’atelier.

Victimes de leur succès, il faut parfois attendre dehors avant d’avoir une station de montage libre. 

En tout, 23m2 pour 6 pieds (ou stations de montage) sont disponibles...pour plus de 1300 adhérents! Elle vous explique tout en vidéo dans le slider.

Faites/ Fête du vélo

Du 3 au 5 juin, c’est la Fête du vélo à Strasbourg. Bretz’selle va en profiter pour faire des interventions dans des entreprises, et soutenir l’événement. 

Et du 6 au 19 juin, c’est Au boulot à Vélo! Besoin de regonfler les pneus? L’occasion de changer les freins? Envie d’une autre selle? Go chez Bretz’selle. 

Le vélo, c’est à consommer sans modération.