La garde d'enfants 3.0 est en marche!

“Smile you are not alone”! La plateforme Syne, mettant en relation parents et gardes d’enfants, doit voir le jour début septembre. Un nouveau facilitateur du quotidien 3.0

En 2014, Maryse Degboé se sépare du père de ses deux filles de 7 ans et 4 mois. Consultante en informatique, elle découvre la logistique du quotidien qu’assumait son mari jusque là.

Je me suis dit: “mais comment font les autres parents?” Entre la galère du mercredi, la recherche d’une assistante maternelle, et des horaires de garde non adaptées à mes besoins...

De ses galères est née Syne, “Smile you are not alone”. L’idée? Profiter de ses compétences en numérique pour résoudre le problème de garde d’enfants. Une idée qui a séduit les jurys régionaux et nationaux de Talents des cités en 2015. Les deux premiers prix en poche, Maryse gagne en crédibilité et réussit à convaincre les banques qui lui claquaient la porte au nez.

Mise en ligne en septembre

Un an plus tard, son “bébé” va voir le jour. D’abord en version beta le 1er septembre, puis grand public dès le 30.

Nous avons déjà 530 pré-inscriptions dans toute la France alors que le service n’existe pas encore! Preuve qu’il y a un réel besoin.

Les clés de Syne: sécurité, fiabilité, solidarité. Maryse demande à celles et ceux qui souhaitent proposer leurs services toute une batterie de papiers pour garantir leur profil.

Il n’y aura sur mon site aucune personne à qui je ne confierai pas mes propres enfants.

Sécurité, fiabilité, solidarité

Assistantes maternelles agrées, auxiliaires parentales, baby sitter ou mamy ou papy de coeur… Les profils sont variés pour répondre aux différents besoins de gardes ponctuelles ou pérennes. Syne ne fonctionnera qu’en tant que plateforme de mise en relation: les agendas seront mis à jour en temps réel, pour que les parents puissent trouver à l’instant T un mode de garde adapté… Nul n’étant à l’abri d’une réunion qui s’éternise, d’un embouteillage etc.

Notre mission: rapprocher ceux qui ont un besoin avec ceux qui ont une solution.

Autre garantie de sérieux: seuls ceux qui auront tester les services d’une nounou pourront donner leur avis. Et les intervenants devront s’acquitter d’un abonnement à 9€ pour les assistantes maternelles, et 4,99€ pour les étudiants pour être référencés.

Ceux qui proposent leurs services de manière bénévole ne paieront rien, évidemment!

Syne se veut une plateforme solidaire 3.0, un facilitateur du quotidien bienvenu pour les parents souvent largués pour confier leurs enfants à des personnes de confiance…

On suit toute l’actu sur leur page Facebook. Et on se préinscrit sur le site.