IS de Strasbourg : vis ma vie de chauffeur de joueuses

Services aux petits oignons pour les joueuses des Internationaux de tennis de Strasbourg. Elles disposent par exemple de chauffeurs durant le tournoi.

22 chauffeurs s’occupent des déplacements des participantes aux IS. Tchapp a rencontré Daniele, la rousse et Myriam, la brune.

Je vous emmène ?

Trois femmes font le job dans l’équipe de bénévoles en charge de conduire les joueuses à peu près où elles veulent. Aéroports (jusqu’à Stuttgart et Mulhouse), gares, centre de remise en forme à La Wantzenau, hôtels à Strasbourg, les chauffeurs (et chauffeuses) bossent du matin jusqu’à tard le soir.

On peut aussi aller au pressing, au supermarché, déposer les joueuses à un restaurant; nous vivons avec elles.

Myriam est bénévole pour le tournoi depuis 15 ans, même chose pour Daniele, des passionnées de tennis.

Intimité

Forcément, dans la voiture, on discute un peu. Pas tout le temps, la majorité des participantes restent discrètes. Mais il y a des perles. Témoignages en vidéo dans notre slider.

Des joueuses ont déjà oublié des affaires très très personnelles dans la voiture, qui n’ont rien à voir avec le tennis. 

Myriam rigole aux éclats, mais impossible d’avoir des précisions, la discrétion est de mise…

J’ai sympathisé avec une joueuse et sa maman. Nous communiquons encore et je l’ai croisé à Roland Garros.

Ecolo

L’Espace H, le partenaire “auto” du tournoi, a déployé une quinzaines de véhicules, des berlines allemandes et anglaises. Nouveauté cette année, la majorité de la flotte est “Green”. Des voitures hybrides sont utilisées, ainsi que des véhicules électriques. Pour limiter les émissions de polluants durant les courses en ville et faire baisser le bilan carbone du tournoi.

Avec ce genre d’initiatives, le tournoi de Strasbourg est le premier événement sportif éco-responsable de France. 

Les IS, à vivre jusqu’au 21 mai. Infos et live scoring ici